Améliorer son référencement naturel grâce aux outils Google

Si Google n’est pas l’unique moteur de recherche, il reste le plus utilisé en France, avec 92,17 % de parts de marché en 2023. Le deuxième est déjà loin derrière : il s’agit de Bing, avec 4,24 % de parts de marché(1). Les chiffres sont très similaires au niveau mondial.

Google apparaît comme le leader des moteurs de recherche. Il a ainsi développé des outils permettant d’optimiser son utilisation, notamment pour mettre en avant un site web. Ces outils vous permettent d’obtenir des informations capitales pour cibler les modifications adéquates à apporter à votre site. L’objectif étant d’être toujours plus visible auprès du public que vous ciblez…

Google apparaît comme le leader des moteurs de recherche
© Nathana Rebouças – Licence Unsplash

Les outils Google liés à l’indexation d’un site web

Un site web bien référencé, c’est d’abord un site web bien indexé. Car pour le mettre en avant, Google doit avant tout savoir que votre site existe !

Google MyBusiness, devenu Google Business Profile

Récemment renommé Google Business Profile, l’ancien Google MyBusiness permet à une entreprise de renseigner sa fiche d’établissement dans Google. L’objectif est que votre activité apparaisse en haut de la page de résultats, à côté des premiers résultats de recherche. Cette fiche recense les informations les plus importantes liées à votre entreprise. Généralement, il s’agit d’un numéro de téléphone, d’un lien direct vers un site web ou encore d’horaires d’ouverture. En affichant immédiatement ces informations, vous captez davantage l’attention de l’internaute. Le prospect n’a pas besoin de cliquer sur un lien pour obtenir des renseignements de base. Cet outil est incontournable pour travailler son SEO local.

Google Search Console

Google MyBusiness, devenu Google Business Profile
© Justin Morgan – Licence Unsplash

Le nombre de sites internet a largement dépassé le milliard. Par conséquent, Google ne peut plus indexer régulièrement, voire automatiquement, toutes les pages web comme à ses débuts. Plusieurs critères techniques doivent désormais être remplis pour qu’une page soit correctement indexée par le moteur de recherche. La Google Search Console aide à identifier les pages mal ou non indexées. Puis elle cible le problème : sécurité, erreur de serveur… À partir de cet outil, vous pouvez également :

  • demander manuellement le crawl de certaines pages ;
  • connaître les mots-clés utilisés par les internautes pour arriver sur votre site ;
  • découvrir le nombre de visiteurs quotidien sur chaque page
  • repérer la position de vos pages dans les résultats de recherche.

Autant d’informations précieuses pour limiter le risque d’avoir des pages zombies dans votre site internet.

Les données structurées de Google

Bien qu’il ne s’agisse pas à proprement parler d’un outil, les données structurées contribuent à améliorer le référencement naturel d’un site web. En réalité, ils facilitent le travail de classification de Google. Grâce à elles, le moteur de recherche comprend mieux de quoi parle votre page. Il peut donc les mettre plus facilement en avant dans les résultats de recherche. Les données structurées répondent à un format normalisé, mais qui varie en fonction du thème de votre page. On retrouve les ingrédients, calories et temps de cuisson pour une recette ; la marque, le prix et le nom pour un article en vente…

Les outils Google pour mesurer la performance d’un site internet

Votre site est bien en ligne et indexé par Google. Mais votre référencement naturel peut sans doute être amélioré ! Pour le savoir et cibler les modifications techniques à apporter, il est indispensable de suivre les performances de votre site.

Google PageSpeed Insights

Cet outil évalue la vitesse de chargement des pages de votre site internet. Ce critère fait partie intégrante des exigences du moteur de recherche pour avoir un bon référencement naturel. En effet, si une page met trop de temps à s’afficher, l’internaute fait rapidement demi-tour. Et ceci va contre les préconisations valorisant l’expérience utilisateur. Avec PageSpeed Insight, chaque page obtient un score sur 100. L’outil vous indique également quels éléments freinent le chargement d’une page, tels que des images trop lourdes ou des scripts JavaScript non optimisés. Des recommandations complètent les résultats.

Google Mobile-Friendly Test

Google Mobile-Friendly Test
© Jonas Lee – Licence Unsplash

La navigation internet sur mobile est devenue particulièrement courante. Google a donc fait de la compatibilité d’un site web avec les smartphones un critère de référencement naturel. Pour vérifier que votre site est bien facile à utiliser depuis un téléphone portable, vous pouvez utiliser Google Mobile-Friendly Test. Cet outil vous indiquera si tout est optimisé ou si :

  • le texte déborde de l’écran ;
  • les boutons cliquables sont trop petits ;
  • le texte est trop petit pour être lu facilement ;
  • le design n’est pas optimisé…

Pour faire le test, il suffit d’entrer une URL dans l’outil et de le laisser travailler !

Google Lighthouse

Google Lighthouse est une extension qui s’installe sur Google Chrome. Après analyse d’une page, elle offre un score général qui prend en compte :

  • les performances de votre site ;
  • son accessibilité ;
  • l’usage des bonnes pratiques web…

Vous obtenez ainsi un véritable audit SEO de votre page. Il s’agit d’un outil vous offrant une vue d’ensemble de la qualité d’une page. Grâce au bilan obtenu, vous pouvez alors procéder à des améliorations touchant divers domaines : sécurité, vitesse de chargement, contenu…

Google Data Studio

Google Lighthouse
© Lukas Blazek – Licence Unsplash

Il s’agit d’un outil de veille facilement personnalisable. C’est l’idéal pour avoir rapidement sous les yeux les indicateurs que vous jugez les plus importants : trafic, conversions, performances… Les résultats sont donnés en temps réel, ce qui rend les informations particulièrement pertinentes lorsque vous êtes en phase d’optimisation. Vous pouvez ainsi suivre l’impact de vos modifications. En personnalisant les données affichées, vous évitez en outre de vous surcharger d’informations inutiles. Tableaux de bord et rapports sont faciles à partager : l’idéal pour travailler en équipe sur l’optimisation d’un site.

Les outils Google pour trouver des sujets de contenus pertinents

Optimiser son référencement naturel, c’est aussi soigner le contenu proposé aux internautes. Là encore, Google a mis au point des outils pour vous aider.

Google Trend

Bien rédiger pour le web est capital pour votre référencement, mais tout commence par le choix du sujet. C’est lors de cette phase cruciale qu’intervient Google Trend. L’outil vous indique les sujets les plus recherchés à différentes échelles géographiques et en fonction de la période de l’année. Vous pouvez ainsi identifier les thèmes les plus populaires et adapter votre stratégie de contenu en conséquence.

Google Alertes

C’est l’outil incontournable pour rester au cœur de l’actualité. Il vous suffit de renseigner un ou plusieurs termes qui vous intéressent et vous recevez une notification ou un mail dès qu’il est utilisé dans un contenu média. Google Alertes est ainsi tout indiqué pour suivre les évolutions d’un marché, d’un secteur économique, de vos concurrents… Avec ses alertes, vous connaissez aussi le support de publication. Ceci vous permet de cibler les médias qui parlent de votre secteur, et donc de leur proposer interviews et communiqués de presse pour faire parler de vous.

Google Discover

Google Discover permet aux internautes d’accéder plus facilement à des contenus qui les intéressent. L’outil se base sur les contenus précédemment consultés sur le web ou sur les applications. Puis, il suggère des contenus sur des thèmes similaires. Google Discover accroît donc la visibilité de votre site aux yeux des internautes les plus intéressés. Il s’agit d’une voie de choix pour augmenter votre trafic qualifié.

Les outils Google pour travailler ses mots-clés

Les mots-clés sont au cœur d’une stratégie de référencement naturel. Il est donc crucial de bien les cibler, et de bien les employer, sous leur forme écrite, mais pas seulement.

Google Ads Keyword Planner

Cet outil a pour but de rendre vos annonces payantes sur Google plus performantes en vous indiquant :

Vous pouvez ainsi facilement estimer le trafic que générera une annonce, l’importance de la concurrence sur une requête ainsi que le budget de votre campagne. Rien ne vous oblige cependant à créer une campagne Adwords : vous pouvez simplement vous servir de ces informations pour travailler vos contenus.

Google Lens

Google Lens permet aux internautes de trouver des informations sur une image par recherche visuelle. L’outil vous aide à identifier un lieu, un produit, la source d’un texte… Renseignez donc bien les noms et les marques de vos produits ou services lorsque vous nommez vos images. Vous aurez ainsi plus de chances de vous retrouver dans les résultats de Google Lens !

Google Voice Search

Google Lens
© Malte Helmhold – Licence Unsplash

Les recherches sur Internet ont longtemps été associées à l’écrit : l’internaute tape une requête composée de plus ou moins de mots dans la barre prévue à cet effet et obtient des résultats tout aussi textuels. Toutefois, la reconnaissance vocale bouleverse ce fonctionnement. Cette nouvelle tendance oblige à prendre en compte des mots-clés utilisés à l’oral, qui ne sont pas toujours les mêmes qu’à l’écrit. Pour optimiser votre référencement, privilégiez donc des contenus sous forme de questions et prévoyez des réponses simples, rapides à obtenir.

Les outils Google pour analyser le comportement d’une audience d’un site web

Un contenu web efficace est un contenu qui s’adresse à la bonne cible. Ces outils de Google vous permettent de savoir qui visite votre site, quelles pages sont particulièrement intéressantes ou à améliorer, quelles sont les interactions des utilisateurs avec votre site…

Google Analytics

Les outils Google pour analyser le comportement d’une audience d’un site web
© Myriam Jessier – Licence Unsplash

Il s’agit d’un outil très complet. Il permet d’obtenir de nombreuses informations sur votre site internet et sur les interactions entre les visiteurs et vos pages. Vous pouvez ainsi connaître :

  • les sources de votre trafic, pour savoir où miser en priorité ;
  • le nombre de visites, pour estimer votre succès global ;
  • le temps passé sur une page, pour s’assurer que son contenu est intéressant ;
  • les actions effectuées par les internautes : achats, téléchargements, inscriptions… ;
  • etc.

Ces données vous permettent d’identifier ce qui fonctionne ou non sur votre site et de cibler les corrections à apporter.

Google Tag Manager

Les tags sont des codes permettant de suivre les données et les interactions des utilisateurs sur un site. Ils sont ainsi de précieux récolteurs de données. Google Tag Managers permet de gérer ces tags en les regroupant, en les activant ou en les désactivant, en suivant leur historique, en consultant les résultats, etc. L’interface permet, au plus grand nombre, de profiter des atouts des tags et d’analyser les données plus facilement.

De l’analyse des mots-clés au suivi des interactions des internautes, en passant par le contrôle des performances techniques, Google a mis en place de nombreux outils. Tous ces outils permettent de s’assurer qu’un site web ou une page est efficace, intéressant, utile et optimisé. Lorsque ce n’est pas le cas, ces outils proposent des pistes pour mettre en place les corrections. Gérer tous ces outils et effectuer les actions nécessaires est cependant technique et chronophage. N’hésitez pas à confier certaines de ces tâches aux spécialistes de hREF, votre agence SEO et d’éditorial web !

(1) https://www.leptidigital.fr/webmarketing/seo/parts-marche-moteurs-recherche-france-monde-11049/

À lire aussi :

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter de hREF