Audit SEO : de quoi s’agit-il ?

L’audit SEO est incontournable pour bâtir une stratégie de contenu efficace. Cet exercice permet de faire le point sur la performance du référencement naturel d’un site internet. Grâce à cela, un dirigeant d’entreprise parvient à analyser pourquoi son site attire peu ou pas de trafic. Il peut alors rectifier le tir en ajustant sa stratégie digitale. Cette analyse permet, entre autres, d’identifier les mots-clés pertinents pour son marché et de lister les problèmes qui peuvent nuire au référencement naturel.

Suivre les recommandations effectuées à la suite d’un audit permet d’améliorer considérablement le positionnement d’une entreprise sur les moteurs de recherche. L’optimisation SEO (Search Engine Optimization) améliore le référencement naturel et permet de mieux se positionner pour répondre précisément aux recherches des consommateurs.

1 – Qu’est-ce qu’un audit SEO ?

Un audit SEO est un outil de marketing digital. Essentiel pour bâtir une stratégie SEO optimale, il fait ressortir les points positifs et négatifs en matière de référencement naturel. La stratégie SEO reste un travail de longue haleine. Par ailleurs, le SEO est une tâche ardue. Les moteurs de recherche tels que Google utilisent des algorithmes complexes et en constante évolution pour décider du positionnement des sites dans les résultats de recherche. Pour se placer en haut de la liste, une entreprise doit donc connaître toutes les subtilités du SEO. Et, si elle n’a pas d’expert en la matière en son sein, faire appel à une expertise externe est très souvent un investissement rentable.

L’audit SEO assure de lister les problèmes qui nuisent au trafic organique d’un site internet. Toute personne souhaitant commercialiser un produit ou un service sur internet est concernée par le SEO et devrait donc y consacrer un budget plus ou moins conséquent. Être mal positionné sur les moteurs de recherche se montre lourd de conséquences. Une entreprise peut, en effet, passer à côté d’une vente ou d’un client potentiel.

Qu'est-ce qu'un audit SEO ?
© kmuza – Licence Unsplash

Un audit SEO consiste à analyser un site sous tous les angles, à commencer par l’aspect technique. Cette phase est appelée audit on-site et permet de contrôler notamment ces différents éléments :

  • sécurité du site : protocole Hypertext Transfer Protocol Secure (HTTPS), validité du certificat SSL ;
  • adresses Web ou URL ;
  • redirections ;
  • liens cassés (erreur 404, etc.) ;
  • architecture du site ;
  • adaptabilité du site ;
  • indexation des pages ;
  • vitesse du site.

À la suite de ce bilan technique, les spécialistes en SEO réalisent un audit off-site qui a pour objectif d’investiguer sur les éléments relatifs à la légitimité et à l’autorité d’un site Internet. Cet exercice consiste à vérifier :

  • balises titres, meta et description sur toutes les pages ;
  • backlinks (liens vers le site à partir d’autres sites) ;
  • ranking (positionnement sur les moteurs) ;
  • qualité des textes ;
  • maillage interne et externe ;
  • présence, de l’utilisation et de la répartition des mots-clés ;
  • longueur des articles ;
  • duplication de contenus (mauvaise pratique) ;
  • structure du texte (utilisation et hiérarchisation des balises h1, h2, h3).

Ces différents éléments font partie des critères pris en considération par les algorithmes des moteurs de recherche. Ils sont garants de la qualité d’un site Internet.

2- Pourquoi faire un audit SEO ?

Le but d’un audit SEO ? Améliorer le référencement naturel d’un site Internet. Il vise ultimement à augmenter les conversions et les profits d’une entreprise. Investir dans un audit SEO s’avère bien souvent rentable. Cependant, l’audit en lui-même ne suffit pas à augmenter les ventes de produits et de services d’une entreprise.

Pourquoi faire un audit SEO ?
© Wance Paleri – Licence Unsplash

L’audit SEO est la première étape d’une stratégie SEO. Il dresse un état des lieux très utile pour connaître les forces et les faiblesses d’un site Internet. Néanmoins, la réussite de la stratégie SEO repose sur l’application des recommandations émises lors d’un audit. Et, la liste peut être longue. Il faut donc s’armer de patience pour voir les résultats de ce travail.

Des investissements techniques sont parfois nécessaires pour améliorer le positionnement du site Internet sur les moteurs de recherche. Un dirigeant d’entreprise doit donc être conscient de cela avant de se lancer dans un audit SEO. À titre d’exemple, il se pourrait qu’une refonte de site internet soit envisagée à la suite d’un audit. En effet, si l’organisation utilise un gestionnaire de contenus (CMS) obsolète, cela peut avoir des impacts non négligeables sur le référencement naturel. Utiliser une technologie plus récente peut aider à améliorer grandement le SEO. Un site non responsive, notamment, est d’emblée désavantagé. Google privilégie les sites qui s’adaptent aux différentes tailles d’écrans, car la plupart des recherches sont effectuées à partir de smartphones.

Un audit SEO permet de savoir comment améliorer son positionnement sur Google
© Brett Jordan – Licence Unsplash

Aucune entreprise ne peut se passer d’un bon référencement naturel. Si elle ne se positionne pas sur un mot-clé en lien avec son secteur d’activité, elle risque de passer à côté d’un client. Évidemment, ce dernier trouvera toujours son bonheur ailleurs, à savoir auprès d’un concurrent. Fort est à parier, que ce dernier aura su se positionner sur les mots-clés stratégiques. Cette raison, à elle seule, justifie d’investir du temps et de l’argent dans une stratégie SEO et dans un premier temps, dans un audit.

En matière de SEO, il n’y a pas que de mauvais élèves. De nombreuses entreprises ont compris l’importance du SEO et n’ont pas attendu pour améliorer leur référencement naturel sans pour autant faire du SEO technique. C’est un bon début, mais faire un audit SEO peut aussi être utile pour ces entreprises.

Nul ne peut se contenter d’être présent sur le Web, il faut aussi être visible. Sans quoi, il n’y a pas de trafic et donc pas de ventes. Rappelons aussi, que les règles en matière de SEO évoluent au fil du temps. Des audits SEO devraient donc être réalisés de manière régulière. Se remettre en question et revoir ses pratiques de temps à autre ne pourra jamais nuire à une organisation. Ce qu’il faut retenir, c’est que l’amélioration continue et la régularité paient quand on parle de SEO.

3 – Comment faire un audit SEO ?

En fonction du budget disponible, plusieurs options sont possibles. L’audit peut être réalisé par le service marketing digital d’une entreprise. Dans le cas d’une PME, cette mission peut être confiée à la personne qui gère le site Web. Des outils gratuits permettent de réaliser des audits SEO.

Les outils utiles pour réaliser un audit SEO

Le premier outil incontournable est Google Search Console, mis à disposition des entreprises et des particuliers gratuitement par Google. Facile d’utilisation, il permet de mesurer la performance du site et d’améliorer le référencement SEO.

Google Analytics est un autre allié de taille pour améliorer le référencement SEO. Cependant, cela nécessite quelques connaissances techniques pour implanter le code qui permet à Google d’analyser un site Web. Une fois cette installation réalisée, vous avez accès à une véritable mine d’or d’informations. Reste à savoir les interpréter. Google Analytics permet de produire de nombreux rapports, mais requiert des compétences particulières. Suivre des cours auprès de la Google Analytics Academy est très souvent nécessaire pour faire bon usage de cet outil.  

Google AdWords Keyword Planner est un autre indispensable de la trousse à outils SEO. En fonction du secteur d’activités, ce logiciel permet d’améliorer le référencement naturel en suggérant les mots-clés les plus utilisés par les clients de l’entreprise. Un bon moyen de ne pas passer à côté d’opportunités de marchés.

Enfin, Semrush propose une solution payante qui permet d’obtenir une analyse SEO complète d’un site Web, notamment son positionnement ainsi qu’une analyse du trafic. Un autre logiciel, Woorank permet d’obtenir des informations similaires. Il propose également une fonctionnalité intéressante qui permet d’accéder à la stratégie de référencement de la concurrence. Cette liste n’est pas exhaustive. D’autres logiciels payants et gratuits sont disponibles sur le marché. À noter que certains sont plus user friendly que d’autres.

La check-list de l’audit SEO

Avoir de bons outils à sa disposition, c’est bien. Les utiliser à bon escient, c’est encore mieux.

Pour mener à bien un audit SEO, il faut vérifier différents éléments du site :

  • Le trafic sur le site Internet : Google Analytics et Google Search Console sont les bons outils pour réaliser cette tâche. Pour chacune des pages, il est possible d’obtenir de nombreuses données telles que le nombre de visites uniques, la provenance des visiteurs, le taux de rebond, etc.
  • Le positionnement sur les moteurs de recherche : Semrush donne de précieuses indications à ce sujet.
  • Les problèmes techniques : de petits logiciels permettent de repérer rapidement des liens dysfonctionnels, des problèmes d’urls, de certificats de sécurité, sitemap, redirections, urls indexés, etc.
Les erreurs 404 nuisent à vos performances SEO
© Erik Mclean – Licence Unsplash
  • La performance des contenus : les outils de la suite Google sont indispensables à ce niveau et complémentaires des autres solutions proposées. Rappelons que tant la structure que le fond doivent être passés en revue, sans oublier les balises meta et titles sur chacune des pages du site Internet, le maillage interne et externe, les backlinks, contenus dupliqués, etc.
  • L’analyse des mots-clés et de leur utilisation aux endroits stratégiques : balises meta, title, h1, h2, paragraphes, etc.
  • L’expérience utilisateur UX : faire des tests d’ergonomie et de convivialité. Pour ce faire, il faut se mettre dans la peau du visiteur pour voir si le site offre une expérience agréable.

4 – Pourquoi faire appel à un professionnel en SEO ?

Le « Do It Yourself » a ses limites, notamment en matière de SEO. Réaliser un audit SEO tout en émettant des recommandations pertinentes nécessite une certaine expertise en la matière. En fonction des compétences disponibles au sein d’une entreprise, effectuer cet audit en interne n’est pas nécessairement un gain de temps et encore moins un gain d’argent.

Comprendre le fonctionnement des moteurs et les exigences des algorithmes nécessite de se tenir constamment informé des évolutions en SEO. Par ailleurs, les outils mis à disposition du public par Google ne sont pas tous intuitifs, cela demande donc d’investir du temps dans la formation sans avoir de garantie de résultats. Tous les efforts que cela demande ne sont pas forcément payants. On croit parfois faire des économies, mais bien au contraire. Le SEO est une expertise très particulière.

Faire appel à un professionnel en SEO ?
© anniespratt – Licence Unsplash

Confier ce mandat à une agence Web spécialisée en référencement de sites Web est souvent un bon calcul. Les experts sont rodés sur tous les outils et au fait des tendances SEO. De fait, ils peuvent réaliser un audit SEO plus rapidement qu’une équipe interne qui n’en a jamais réalisé.

Par ailleurs, l’accompagnement d’une telle agence ne s’arrête pas à l’audit. Quand une entreprise fait appel à ce type de service, elle peut bénéficier de prestations en option telles qu’un accompagnement pour le déploiement des recommandations SEO. C’est probablement le moyen le plus efficace pour obtenir des résultats visibles dans les moteurs de recherche au bout de quelques semaines et surtout de mettre en place une solution pérenne.

L’audit SEO est la pointe de l’iceberg. C’est la première étape du travail. Pour améliorer le positionnement et le référencement naturel, d’autres étapes sont nécessaires. Cela implique souvent de revoir sa stratégie digitale, notamment la stratégie de contenu. La réactivité est alors la clé du succès. En un temps réduit, il faut améliorer le site au niveau technique et au niveau rédactionnel.

Contacter dès à présent un professionnel pour réaliser un audit SEO
© retrosupply – Licence Unsplash

Cela passe par la production de nombreux contenus optimisés SEO afin d’assurer une publication régulière sur le site Internet. Ce travail de fond est obligatoire pour générer plus de trafic, de conversions et de ventes. Il permettra de se placer devant la concurrence sur les moteurs de recherche.

Quoi qu’il en soit, réaliser un audit SEO par soi-même ou à l’aide d’une agence Web est toujours une bonne idée. Remettre en question ses pratiques d’optimisation SEO est le meilleur moyen d’évoluer dans le bon sens et de ne pas passer à côté d’un client

Visuel d’entête : © firmbee – Licence Unsplash

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter de hREF