Charte éditoriale : à quoi ça sert ?

La charte éditoriale est un document qui définit l’ensemble des règles à suivre en matière de communication, au sein d’une entreprise ou organisation. Elle vise à garantir une certaine homogénéité parmi les contenus éditoriaux produits, ainsi que leur qualité d’ensemble, en fixant les lignes directrices pour l’ensemble des contributeurs (salariés, prestataires). C’est un outil essentiel pour une communication efficace et professionnelle !

Qu’est-ce qu’une charte éditoriale ?

La charte éditoriale est un document qui définit les règles à respecter en communication et marketing, notamment les normes pour la production et la publication de contenus pour une entreprise, et/ou chacune de ses marques. Elle permet de maintenir une bonne cohérence de marque, sur le fond (discours, promesse, positionnement) et sur la forme (style, tonalité, écriture), pour tous les contenus produits, afin d’éviter les incohérences. Ce faisant, elle vient en quelque sorte uniformiser les prises de parole de l’entreprise, ou de la marque concernée, sur l’ensemble des supports et outils de communication utilisés.

Qu'est-ce qu'une charte éditoriale ?
© Priscilla Du Preez – Licence Unsplash

Quel contenu pour une charte éditoriale ?

Le contenu d’une charte éditoriale peut varier sensiblement en fonction des besoins de toute entreprise, mais certaines informations sont toujours incluses. Tout d’abord, le document en question va détailler les valeurs et les objectifs de l’entreprise, en matière de communication et de marketing. Ensuite, il énonce les normes de qualité pour le contenu, dont la grammaire et l’orthographe, mais pas que. Il peut également inclure des directives spécifiques sur la longueur du contenu, l’utilisation de la mise en page et des iconographies.

La charte éditoriale précise aussi comment le contenu sera créé et publié. Elle peut clarifier par exemple qui est responsable de la création et de la gestion du contenu, de même que les processus de révision et de validation mis en œuvre, ou encore les profils et les cibles clients sur lesquels l’entreprise souhaite se concentrer. Le document fournit parfois des éléments sur les outils de publication qui doivent ou peuvent être utilisés : formats de rédaction, systèmes de gestion de contenu, réseaux sociaux, etc.

Quel contenu pour une charte éditoriale ?
© NisonCo PR and SEO – Licence Unsplash

Stratégie éditoriale : les objectifs SEO

Enfin, une charte éditoriale résume les points clés de la stratégie de référencement (SEO) de l’entreprise, pour les contenus en ligne. Il s’agit des bonnes pratiques de référencement à appliquer, comme l’utilisation de certains mots ou expressions stratégiques, la construction de liens et la bonne manière de concevoir les titres et descriptions. Elle récapitule en outre les grandes lignes de la stratégie de marketing de contenu de l’entreprise, et les divers indicateurs de performance (KPI) pour mesurer l’efficacité du contenu.

Quelle est l’utilité de la charte éditoriale ?

La charte éditoriale est un outil indispensable pour l’ensemble des entreprises qui produisent du contenu, qu’il s’agisse de textes, d’images et de vidéos, ou de tout autre type de média, pour diffuser leur message. Elle garantit le respect de l’identité et de la stratégie de la marque, ainsi qu’une certaine cohérence, quel que soit le nombre de parties prenantes.

  • L’une des principales utilités de la charte éditoriale est de fournir des indications claires à l’ensemble des contributeurs aux contenus de l’entreprise. Qu’il s’agisse de ses salariés, de freelances, d’agences de rédaction, ou d’autres prestataires, tous les acteurs impliqués dans la production de contenu peuvent accéder à des consignes précises pour savoir ce qu’ils peuvent ou ne peuvent pas faire. La charte éditoriale permet donc de standardiser les pratiques et d’assurer la qualité, malgré la multiplicité des collaborateurs amenés à intervenir dans la production.
  • La charte éditoriale est aussi utile pour garantir une identité de marque harmonieuse. En énonçant les principes et les normes de communication de l’entreprise, elle offre la possibilité de s’assurer que les divers contenus produits, dont le nombre dépasse la centaine voire le millier par an dans les grandes sociétés, sont conformes à son image de marque, à l’aura qu’elle désire projeter auprès de ses clients. Ce qui est particulièrement vital au sein des entreprises qui ont une présence multicanal : les réseaux sociaux, les blogs, les newsletters, les vidéos ou encore les publicités.
Quelle est l'utilité de la charte éditoriale ?
© Vanja Matijevic – Licence Unsplash
  • Enfin, la charte éditoriale est un outil clé permettant de faciliter la coordination entre les différents départements ou services, et les nombreuses équipes impliquées dans la production et/ou la diffusion des contenus de l’entreprise. En effet, ce document peut servir à définir clairement les rôles et les responsabilités de chacun, tout en fixant les échéances à respecter et les processus de validation. Ce qui renforce la cohésion des différents acteurs et la bonne collaboration autour d’un projet.

Autant d’éléments qui auront l’avantage de contribuer à développer une communauté vraiment engagée autour de la marque, capable de reconnaître immédiatement ses codes, ses valeurs, ses messages, mais aussi de renforcer le taux de conversion de leads en prospects qualifiés, grâce à des contenus bien pensés et bien conçus.

En quoi la charte éditoriale web comporte-t-elle des spécificités ?

La charte éditoriale pour le web présente certaines spécificités en raison des particularités de ce medium, et de la stratégie de référencement (SEO) qui y est associée.

En premier lieu, la charte éditoriale web doit prendre en compte les spécificités de l’écriture SEO (Search Engine Optimization). Cela implique de définir les mots-clés importants pour l’entreprise ou l’organisation, ceux auxquels elle désire être associée, et de s’assurer qu’ils sont utilisés de manière optimale dans le contenu. La charte éditoriale doit ainsi préciser les bonnes pratiques d’écriture pour le SEO, comme la densité de mots-clés, la structure des titres et sous-titres, ainsi que l’utilisation de liens internes et externes.

Ensuite, la charte éditoriale web doit tenir compte de la structure de la page. Il est important de préciser les templates de pages, c’est-à-dire les modèles qui seront utilisés pour la mise en page du contenu, sur les différents canaux de communication et de marketing en ligne. Ce qui permet de garantir une présentation cohérente et esthétique du contenu, sur les diverses plateformes (sites, apps), tout en facilitant la navigation pour les utilisateurs.

La charte éditoriale pour le web doit par ailleurs prendre en compte les particularités des différents médias utilisés, comme les images et les vidéos, et des différents canaux de distribution, comme les réseaux sociaux. Pour cela, elle doit préciser les tailles et formats recommandés pour chaque support, ainsi que les normes de communication à respecter sur chaque canal, et les bonnes pratiques associées en matière de publication de contenu.

Bon à savoir : Faire appel à une agence de contenu éditorial pour concevoir sa charte éditoriale présente plusieurs avantages pour l’entreprise. Tout d’abord, une telle agence dispose d’une expertise spécifique dans la production de contenu, et peut fournir des conseils personnalisés selon les besoins et les objectifs de l’entreprise. De plus, elle apporte un regard extérieur et objectif sur l’identité et la stratégie de la marque, et peut ainsi l’aider à identifier des pistes d’amélioration et de développement. Enfin, une agence webmarketing professionnelle accompagne la marque dans la production de contenu pour garantir la qualité et cohérence de la charte éditoriale, en veillant à répondre aux normes de communication de l’entreprise et aux attentes des différents publics cibles.

A Lire aussi :

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter de hREF