LinkedIn : 4 raisons d’avoir recours au carrousel

Réseau social professionnel rassemblant plus de 25 millions de membres en France et 875 millions dans le monde, LinkedIn a tout intérêt à faire partie de votre stratégie éditoriale web. Plusieurs fonctionnalités permettent d’optimiser son usage, au premier rang desquelles se trouve le carrousel. Il s’agit d’un visuel mêlant image et texte défilant comme un diaporama. Ce format innovant favorise la visibilité grâce à l’engagement qu’il suscite et qu’on retrouve lorsqu’on utilise Instagram en B2B : près de 2 % en 2020, contre 1,7 % en moyenne pour les images. Sur LinkedIn, le carrousel compte parmi les formats les plus performants.

LinkedIn a tout intérêt à faire partie de votre stratégie éditoriale web
© Greg Bulla – Licence Unsplash

1. Améliorer la portée organique des publications sur LinkedIn

Pour développer sa notoriété, une entreprise a tout intérêt à s’installer sur LinkedIn. Mais comme sur tout réseau social, les publications sont plus ou moins mises en avant par un algorithme qui les trie en fonction de plusieurs critères. Chez LinkedIn, l’algorithme prend notamment en compte le temps passé par les internautes sur une publication (le dwell time) et le nombre de vues. Or, le carrousel étant un format qui attire, il favorise l’engagement et donc la portée organique de votre publication, c’est-à-dire qu’il élargit le nombre de fils d’actualité où il est affiché. C’est d’autant plus vrai que l’algorithme considère chaque passage à la diapositive suivante comme une interaction traduisant l’intérêt de l’internaute.

Vous augmentez donc votre audience et entrez dans un cercle vertueux sans débourser d’argent : la portée organique correspond en effet au périmètre de diffusion d’une publication atteint sans sponsorisation publicitaire. L’alternance des publications entre carrousel et posts redirigeant vers votre site web ou landing page d’acquisition fait ainsi partie des points-clés d’un CTA efficace dans le cadre d’un marketing de contenu soigneusement planifié.

2. Un format visuel qui attire le regard

Un carrousel sur LinkedIn se compose de plusieurs diapositives. Leur nombre est libre. Simplement, il est conseillé de limiter le poids total du fichier à 10 Mo pour optimiser le temps de chargement, surtout sur mobile. Ce caractère visuel incite à l’interaction. Pour ne pas lasser cependant, mieux vaut veiller dans la rédaction de contenu à limiter le nombre de caractères et à faire des phrases courtes : le carrousel doit rester percutant.

Gardez à l’esprit que c’est logiquement la première page du carrousel qui donne envie de cliquer. Il est donc important de la soigner tout particulièrement afin de la rendre attractive. En outre, cet aspect visuel est idéal pour renforcer l’e-réputation d’une entreprise et son image de marque : faites des carrousels à vos couleurs et qui s’inscrivent dans votre stratégie de production de contenu !

Un format visuel qui attire le regard
© Dylan Gillis – Licence Unsplash

3. Un format efficace pour faire passer un message

Sur LinkedIn, il est commun de s’interroger sur la pertinence du choix d’un post ou d’un article. Avec le carrousel, c’est le nombre de diapositives qui est questionné. LinkedIn permet de sélectionner jusqu’à 20 fichiers, mais il convient de vous demander précisément quelle est la nature du message que vous souhaitez faire passer.

Pour une information sur un rendez-vous, un événement ou une anecdote, les formats courts de 5 ou 6 diapositives sont généralement privilégiés. Les carrousels plus longs conviennent davantage aux explications détaillées. Dans tous les cas, le carrousel est l’idéal pour transmettre un grand nombre d’informations de manière ludique, car il faut faire défiler les pages.

Un format efficace pour faire passer un message
© Afif Ramdhasuma – Licence Unsplash

4. Le carrousel, un type de post facile à créer

Le carrousel est techniquement facile à adopter. En effet, il s’agit en réalité d’un document PDF dont chaque page correspond à une diapositive une fois sur LinkedIn. Il est cependant important de bien dimensionner les images afin qu’elles correspondent à ce que la plateforme attend, soit 1080 x 1080 pixels. Il est également possible d’intégrer des vidéos. Si des outils permettent de créer des carrousels avant de les intégrer sur LinkedIn, il est possible depuis 2022 de l’élaborer depuis l’application elle-même.

Les astuces pour réussir un carrousel sur LinkedIn

Un carrousel sur LinkedIn ne se construit pas au hasard. Il est important de combiner plusieurs critères afin d’optimiser son efficacité : positionnement de la marque en termes de ton et d’image, nombre de diapositives, choix de l’information à transmettre, moment de publication… Pour prolonger l’expérience de l’internaute, il est également recommandé de terminer un carrousel par un call-to-action. N’oubliez pas également d’ajouter des flèches pour indiquer à l’internaute que le carrousel n’est pas terminé et qu’il doit passer à la diapositive suivante.

Les astuces pour réussir un carrousel sur LinkedIn
© rswebsols – Licence Unsplash

Format séduisant et ludique, le carrousel bénéficie à une entreprise à plusieurs niveaux : image, visibilité, e-réputation… Si vous souhaitez intégrer le carrousel à votre stratégie de marketing de contenu, l’agence de communication éditoriale hREF se tient à votre disposition pour élaborer le plan le plus performant pour votre entreprise.

À lire aussi :

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter de hREF