Méthode de l’« Alternative à » : ou comment récupérer des clients de vos concurrents grâce au SEO

Ce n’est pas un secret : l’univers du Web est dominé par une concurrence acharnée ! Aussi pour sortir du lot, il est impératif de mettre au point une stratégie de référencement naturel à la fois efficace et adaptée aux algorithmes développés par les moteurs de recherche. Connaissez-vous la méthode de l’« alternative à » ? Non ? Et bien, découvrez sans attendre cette solution qui permet de gagner de nouveaux clients en s’appuyant sur la notoriété de vos concurrents.

La tactique « Alternative à », comment ça fonctionne ?

Encore peu utilisée (et c’est votre chance !), cette méthodologie consiste tout simplement à créer des pages destinées à apparaître dans la listes des résultats pour la requête « alternative à mon concurrent ».

Pour mieux comprendre, tentez vous-même l’expérience :

  • Imaginez que vous êtes un utilisateur du logiciel Photoshop mais que vous n’en êtes plus satisfait. Vous souhaitez logiquement trouver une offre similaire mais qualitativement ou financièrement plus intéressante.
  • Tapez dans votre barre de recherche Google « Alternative à Photoshop » comme le ferait la plupart des internautes pour dénicher le concurrent le plus proche de ce logiciel de retouche d’images.
  • Vous allez découvrir parmi les résultats à la requête des pages très nombreuses proposant des listes d’alternatives ou la mise en avant d’un logiciel en particulier. Vous aurez donc des titres du genre « Quelles alternatives à Photoshop ? » ou « Les logiciels pour remplacer Photoshop ». Si vous êtes vous-même un concurrent de Photoshop, vous aurez donc tout intérêt à utiliser cette méthode pour capter les gens qui tapent cette requête sur Google.
© geralt – Licence Pixabay

Intervenir directement au niveau des commentaires

Dans la liste de résultats obtenus à la requête « alternative à », vous pouvez également tomber sur des pages de commentaires au sein desquelles des utilisateurs ont rédigé des avis sur l’un de vos concurrents. Il peut être intéressant d’intervenir à ce niveau en postant vous-même un commentaire informatif sur l’offre que vous proposez et sur ses avantages par rapport à ce même concurrent.

Pourquoi recourir à la Méthode de l’ « Alternative à » ?

Cette tactique SEO vous intéresse mais vous vous demandez encore ce qu’elle a de plus que les autres ? Deux arguments peuvent faire pencher la balance en sa faveur :

  • Le premier, c’est que ce genre de requête est beaucoup moins concurrentiel que beaucoup d’autres requêtes plus usitées. Cela signifie concrètement que vous aurez moins de difficultés à vous positionner parmi les titres de la première page de résultats. Et c’est un point capital !
  • Ensuite, il faut insister sur le fait que les visites générées par ces contenus affichent un potentiel taux de conversion supérieur à bien d’autres. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’une personne qui tape « alternative à » dans son moteur de recherche est justement prête à acheter cette « alternative ». Le processus d’achat étant déjà bien enclenché dans son esprit, il ne lui manque plus que le petit coup de pouce supplémentaire pour franchir le pas. Une opportunité qu’il faut savoir saisir !

La Méthode de l’ « Alternative à » fonctionne-t-elle pour tout le monde ?

La réponse est oui. Mais à la condition, bien entendu, d’avoir au minimum un concurrent direct positionné sur le même segment de marché. Que vous proposiez :

Cette méthode SEO peut très bien fonctionner pour vous si votre offre est comparativement proche de celle de votre concurrent. Si ce n’est pas le cas, l’internaute qui visitera votre page « alternative à » ne sera pas satisfait et les chances qu’il devienne votre client vont alors diminuer.

Transformer vos visiteurs en clients, comment faire ?

Le but de cette stratégie étant bien de convertir vos visiteurs en véritables clients, il est nécessaire d’adapter votre discours à votre cible. Comme nous l’avons vu précédemment, les internautes qui vont saisir la requête « alternative à » connaissent déjà le produit ou le service que vous proposez. Ou, du moins, en ont déjà eu une première approche via votre concurrent. Il possède donc une expertise que vous ne devez pas négliger.

Ne faites pas l’erreur de vous adresser à eux comme s’ils étaient des néophytes. Pour les inciter à changer d’offre, il est nécessaire au contraire d’orienter votre stratégie content marketing. En insistant, notamment, sur vos points forts. Le visiteur doit être en mesure de comprendre rapidement les atouts de votre offre par rapport à celle de vos concurrents directs. Mettez en avant votre grille tarifaire si elle est plus attractive ou encore les caractéristiques techniques de votre produit ou de votre outil comparativement à celles proposées par la concurrence.

© ellisedelacruz – Licence Pixabay

Comment bien présenter son offre ?

La solution des tableaux comparatifs entre votre offre et celles de vos concurrents reste l’une des valeurs sûres car elle permet une visualisation rapide et explicite de vos atouts. Ultra-graphiques, ces tableaux relativement simples à concevoir utilisent généralement un code couleur vert et rouge pour signifier aux visiteurs les caractéristiques que possèdent ou non votre offre et celle des concurrents.

Bien entendu, votre colonne doit afficher le plus de sigles verts possibles ! Certains conçoivent également des tableaux qui établissent une comparaison tarifaire. Cela n’est bien entendu valable que si votre offre présente des prix plus avantageux que celle de vos concurrents car cela peut constituer le chaînon manquant dans le processus de conversion du visiteur en client.

Visuel d’entête : © geralt – Licence Pixabay

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter de hREF