Qu’est-ce que la WayBack Machine et comment s’en servir pour votre SEO ?

Bien connue des archivistes du net, la WayBack Machine permet à tous de se plonger dans le passé et d’aller consulter d’anciennes versions de sites web. Pourtant, la WayBack Machine n’est pas qu’un outil amusant pour remonter le temps, il est également très utile pour travailler sa stratégie SEO et améliorer son référencement. Comment ? Nos explications.

Qu’est-ce que la WayBack Machine et à quoi sert-elle ?

La WayBack Machine est un service en ligne proposé par the Internet Archive, une fondation dédiée à la conservation de la culture numérique, qu’il s’agisse de sites Internet ou de différentes ressources immatérielles (des enregistrements sonores, des programmes informatiques, des vidéos ou des photos).

Qu'est-ce que la WayBack Machine et à quoi sert-elle ?
© Prettysleepy – Licence Pixabay

Disponible sur le site archive.org, la WayBack machine se présente comme un moteur de recherche donnant accès à des copies de sites, enregistrées à différentes dates depuis la création d’Internet en 1996 jusqu’à aujourd’hui.

Conçue comme un historique géant du web, la WayBack Machine permet à ses utilisateurs d’apprécier l’évolution des sites répertoriés par l’outil au cours du temps. Elle permet à tous, en particulier aux chercheurs et aux historiens du web, de consulter les versions passées des sites et de retracer leur histoire.

Des objectifs SEO

Si la WayBack machine, lors de son lancement, avait d’abord un but scientifique, elle sert aujourd’hui d’autres objectifs, notamment SEO. On peut ainsi l’utiliser pour :

  • Observer les changements opérés sur votre site web : consulter les archives conservées par la WayBack Machine permet de voir les modifications qui ont été apportées à un site web, aussi bien au niveau des pages, des contenus que de la structure d’un site. Ces informations peuvent être intéressantes, nous y reviendrons plus bas, pour comprendre les raisons pour lesquelles votre site web a perdu ou gagné en trafic. Par ailleurs, la WayBack Machine s’avère très utile pour retrouver un contenu qui vous auriez supprimé accidentellement.
  • Comprendre comment ont évolué vos compétiteurs au fil du temps : en effet, la WayBack Machine vous permet également de consulter d’anciennes versions des sites web de vos concurrents. De quoi mieux saisir comment ils ont réagi aux évolutions du net, des algorithmes des moteurs notamment, et comment ces réactions ont affecté positivement ou négativement leur classement sur les SERPs.
Comprendre comment ont évolué vos compétiteurs au fil du temps
© ar130405 – Licence Pixabay

Soulignons par ailleurs que l’utilisation de la WayBack Machine est très facile. Depuis la page de l’outil, il suffit de taper le nom d’un site ou son URL dans la barre de recherches en haut de l’écran. À vous de sélectionner ensuite le jour, le mois et l’année qui vous intéresse dans le calendrier. La WayBack Machine affiche alors la copie de la page web désirée. À noter, bien qu’assez bluffant l’outil n’enregistre pas quotidiennement tous les sites de la toile : les trous dans la chronologie sont nombreux.

Comment utiliser la WayBack Machine pour votre SEO ?

Bien que la WayBack Machine ne soit pas spécifiquement conçue comme un outil d’analyse SEO, les informations qu’elle fournit sur l’historique des sites web s’avèrent précieuses pour ajuster sa stratégie de référencement. Voici quelques façons d’utiliser la WayBack Machine pour améliorer votre SEO :

Découvrir les changements de la structure de votre site

Grâce à la WayBack Machine, vous pouvez voir de quelle manière votre site a changé en termes de design, de fonctionnalités, de contenu, mais également de structure. Un clic sur l’onglet « Site Map » de l’outil vous permet d’observer les modifications de la structure de votre site et de retracer celles introduites au cours des dernières années.

En analysant l’historique, il sera possible d’identifier les éléments qui ont été ajoutés, supprimés, modifiés ou déplacés, et d’analyser comment ces changements ont eu un impact sur le trafic. Ceci vous aidera à optimiser la structure de votre site pour améliorer votre positionnement sur les SERPs.

Identifier les liens cassés et retrouver les contenus supprimés

La WayBack est également utile pour dénicher les liens cassés sur votre propre site. Vous le savez, un lien cassé est un mauvais signe envoyé aux moteurs : d’une, il crée une expérience frustrante pour vos utilisateurs et, de deux, il limite les robots indexeurs lorsqu’ils explorent votre site. En utilisant la WayBack Machine, vous pouvez retrouver des pages supprimées ou qui ont été modifiées, et corriger ces liens cassés.

Identifier les liens cassés et retrouver les contenus supprimés
© loginueve_ilustra – Licence Pixabay

Analyser les fichiers Robots.txt

La WayBack Machine conserve à peu près tout ce qu’elle trouve sur un site, y compris les fichiers robots.txt. Pour rappel, le fichier robots.txt est un fichier texte, placé à la racine du site, qui indique aux robots comment crawler sur votre site et quelles pages indexer.

En cas de problèmes d’exploration et d’indexation, ce qui peut arriver suite à de trop nombreuses modifications apportées au fichier robots.txt, la WayBack Machine vous donnera accès à une version antérieure du fichier. Il vous suffira ensuite de la comparer avec la version actuelle et de retrouver les modifications qui ont perturbé l’indexation.

Retrouver les anciens codes de vos pages

Outre le fichier robots.txt de votre site, la WayBack Machine sauvegarde également les codes sources de votre site. Examiner l’historique des modifications apportées aux codes sources permet de détecter les changements susceptibles d’avoir eu un impact – positif comme négatif –  sur le référencement, en particulier si ces changements concernent les balises de titre, les balises de méta-description et les balises d’en-tête.

Comment faire apparaître le code source depuis la WayBack Machine ? Une fois que s’affiche la page recherchée dans l’outil, il suffit de presser le bouton droit de la souris puis de sélectionner « montrer le code source de la page » pour le faire apparaître.

Adapter vos mots-clés

L’examen des versions précédentes de votre site vous permet également d’analyser les mots-clés utilisés au fil des ans. En utilisant cette information, vous pouvez évaluer la pertinence des mots-clés utilisés et s’ils fonctionnent encore bien sur les SERPs. À l’inverse, vous pourrez aussi identifier les mots-clés dont l’utilisation est désormais inefficace et corriger le tir.

Adapter vos mots-clés
© geralt – Licence Pixabay

Détecter les anciennes URL qui méritent une redirection

Autre fonctionnalité intéressante, la WayBack Machine permet de débusquer d’anciennes URL qui existaient à un moment donné, mais qui, à force de modifications sur le site (la structure des URL notamment), sont devenues indisponibles ou dont les contenus été déplacés.

Sans redirection, les visiteurs qui cliqueront sur le lien pointant vers les anciennes URL se retrouveront sur une page d’erreur 404. De quoi, là encore, nuire à l’expérience de vos utilisateurs et, potentiellement, affecter votre classement sur les SERPs.

Attention, la WayBack Machine ne détecte pas automatiquement les anciennes URL nécessitant une redirection, mais l’outil peut être utilisé pour observer l’historique des modifications apportées aux URL de votre site et aider à identifier les anciennes URL qui ont été déplacées ou modifiées.

Analyser les changements chez vos concurrents

Utiliser la WayBack Machine vous permet de voir comment les sites de vos concurrents ont évolué au fil du temps. Vous pouvez analyser les changements qu’ils ont apportés, en particulier les mises à jour apportées à leurs contenus, et observer comment ils ont impacté leur référencement.

Ces informations vous seront utiles pour trouver des idées afin d’améliorer votre propre site, mais également pour éclairer votre stratégie éditoriale. Utile et souvent fructueux, ce travail d’enquête mené par le biais de la WayBack Machine peut s’avérer chronophage : au besoin, n’hésitez pas à vous faire accompagner par une agence référencement web. Elle pourra vous aider à améliorer vos pratiques SEO.

À lire aussi :

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter de hREF